Fergie parle de son corps, de co-parentalitĂ© et de ‘The Four’

Fergie parle de son corps, de co-parentalité et de 'The Four'

INTERVIEW IN ENGLISH

Fergie a connu du succès tout au long de sa carrière musicale et, plus rĂ©cemment, en tant qu’animatrice de l’Ă©mission de tĂ©lĂ©-rĂ©alitĂ© de Fox, The Four.

La chanteuse de 43 ans a Ă©tĂ© toujours Ă©tĂ© reconnue pour ses looks et son corps de rĂŞve. Elle a d’ailleurs rĂ©vĂ©lĂ© Ă  Fox News qu’elle n’avait pas eu Ă  travailler si dur pour maintenir son physique avantageux :

J’ai toujours Ă©tĂ© douĂ©e dans le domaine du corps, mais je fais toujours un point et je prends le temps de m’entraĂ®ner dans tous les domaines. Mon secret : beaucoup de repas vĂ©gĂ©taliens et travailler constamment.

Dans son rĂ´le de prĂ©sentatice, elle arbore toujours des tenues fashions et tape Ă  l’oeil sur la scène «The Four» :

Eh bien, il s’agit de servir des looks, si vous voulez ! Et, cette annĂ©e, je pense que je fais juste un mĂ©lange de choses. Un tailleur une semaine, une sorte de jersey ample une autre semaine, une petite robe cintrĂ©e la semaine suivante…

Elle a ajoutĂ© qu’elle aime comment son Ă©nergie et ses manières ont Ă©tĂ© traduites sur les rĂ©seaux sociaux. Sur le spectacle, elle a dĂ©veloppĂ© une rotation (un spin) qui Ă©tait au dĂ©part seulement un mouvement d’impulsion sur le moment.

C’Ă©tait juste une improvisation, une chose naturelle car quand je suis un peu excitĂ© par les choses j’ai des mouvements d’impulsions. Donc c’est de lĂ  que vient le spin. Ce n’Ă©tait pas dans le scĂ©nario, c’Ă©tait juste que je devenais très excitĂ© par les invitĂ©s et que je voyais de grands cercles sur le sol. Et je voulais juste faire un tour pour entrer dedans !

Avant sa rĂ©ussite dans les Black Eyed Peas, Fergie Ă©tait un peu connue. Elle a commencĂ© sa carrière enfant en tant qu’actrice, dans le rĂ´le de Sally dans « Charlie Brown », et dit que son Ă©ducation humble et son Ă©thique de travail l’ont conduit Ă  son succès.

Ça venait juste de Hacienda Heights et je devais travailler pour chaque centime que j’avais et travailler depuis mon enfance. Je voulais vraiment le faire, mais j’ai toujours eu cette volontĂ© de vraiment travailler dur et de gagner chaque centime que j’obtient – puis d’en ĂŞtre reconnaissant et d’avoir cette gratitude Ă  chaque Ă©tape du processus.

Elle a été capable de naviguer avec tact dans le monde de la musique et de faire la transition vers une carrière télévisuelle.

Fergie a également expliqué à Fox News comment elle a réussi à gérer son succès et à rester fidèle à elle-même.

Avoir du succès Ă  tous les niveaux, Ă  chaque fois c’Ă©tait comme un autre sourire Ă  l’intĂ©rieur de moi-mĂŞme. Comme, ‘wow, je peux mettre ma mère Ă  la retraite’ et ‘wow, je peux construire une maison pour mon père.’ Un tas d’Ă©motions diffĂ©rentes.

Elle continue en disant :

Je pouvais m’acheter un manteau et ne pas me sentir coupable Ă  ce sujet. Pouvoir aider ma famille, mettre de l’argent de cĂ´tĂ©, avoir un enfant un jour et avoir de l’argent pour ça.

La vie de famille de Fergie Ă©tait la prioritĂ© sur sa carrière musicale pendant la plus grande partie de la dĂ©cennie puisqu’elle a Ă©tĂ© mariĂ©e Ă  l’acteur Josh Duhamel pendant huit ans jusqu’Ă  ce qu’ils annoncent leur sĂ©paration en 2017.

Ils ont ensemble un fils, Axl Jack, 4 ans, et malgrĂ© leur divorce, Fergie est heureuse de l’amour de son fils pour son père et de la facilitĂ© de coparentalitĂ© avec son ex-mari :

Josh nous permet de passer beaucoup de temps avec Axl, et Axl aime tellement son père.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.