L’Ă©mission ’20 Years Of The Black Eyed Peas’

Hier Ă©tait diffusĂ© l’Ă©mission cĂ©lĂ©brant les 20 ans de carrière des Black Eyed Peas sur la chaĂ®ne anglaise ITV.

Pendant près d’une heure, le groupe est revenu sur leur carrière : leurs dĂ©buts, leurs annĂ©es de succès mais Ă©galement sur la lutte contre le cancer de Taboo, leurs amitiĂ©s ou encore l’absence de Fergie.

Aussi au programme de nombreuses performances de leurs plus gros hits, accompagnés par leurs amis artistes : Nicole Scherzinger, Danny O Donogue et Tom Jones. Regardez :

20 Years Of The Black Eyed Peas : l’interview

20 Years Of The Black Eyed Peas : l'interview

Voici en exclusivitĂ© l’interview qu’ont donnĂ© les Black Eyed Peas après leur Ă©mission spĂ©ciale ’20 years of The Black Eyed Peas’ qui sera diffusĂ© ce soir (22 decembre) :

THE ARTICLE IN ENGLISH

Qu’est-ce que ça fait de fĂŞter 20 ans ensemble?

Will: Quand tu dis 20 ans, ça donne l’air d’ĂŞtre une longue pĂ©riode! Dans mon esprit, ce n’est pas 20 ans.

Apl: En regardant l’Ă©mission et les vidĂ©os compilĂ©es ensemble, vous vous rendez compte oh attendez, attendez… nous l’avons fait?! Nous avons fait beaucoup de choses intĂ©ressantes.

Taboo: Je dois dire que c’est incroyable que notre amitiĂ© ait Ă©voluĂ©. Des adolescents aux adultes, pour pouvoir dire que nous sommes restĂ©s amis malgrĂ© tout, par chagrin et douleur. C’est un exploit incroyable car beaucoup de personnes qui dĂ©butent comme amis peuvent se dĂ©connecter et nous avons rĂ©ussi Ă  ĂŞtre un groupe mais aussi de meilleurs amis. Black Eyed Peas est une fraternitĂ©, nous sommes plus qu’un groupe ou une Ă©quipe. Nous sommes des meilleurs amis.

C’est incroyable de conserver cette proximitĂ© après toutes ces annĂ©es et ça se voit vraiment aujourd’hui. Cela vous a-t-il semblĂ© ĂŞtre une annĂ©e charnière, spĂ©ciale?

Will: Cette Ă©mission spĂ©cial est vraiment spĂ©cial. Passer une soirĂ©e sur un rĂ©seau impressionnant, tel que ITV, consacrĂ© Ă  nos hauts et nos bas, Ă  nos origines et Ă  nos succès, tout en creusant et en faisant des recherches pour raconter l’histoire d’Apl, l’histoire de Taboo… c’est spĂ©cial, c’est vraiment spĂ©cial. Et l’album que nous avons sorti, Masters of The Sun, est spĂ©cial aussi. La tournĂ©e que nous avons faite… ouais, c’Ă©tait gĂ©nial.

Taboo: Pour redĂ©marrer les moteurs cette annĂ©e, c’est une bonne chose car nous souhaitons continuer Ă  diffuser du contenu – albums, vidĂ©os, tournĂ©es. Et vous savez, nous avons pris une pause de huit ans, ce qui, comme vous le verrez dans le spectacle, a donnĂ© lieu Ă  une vie… mais nous avons l’impression que la machine est Ă  nouveau active et que nous allons travailler davantage, c’est gĂ©nial.

Apl: De plus, l’annĂ©e n’est pas encore terminĂ©e et nous avons plus de vidĂ©os Ă  paraĂ®tre, car nous avons crĂ©Ă© une vidĂ©o pour chaque chanson de l’album. Nous allons donc les publier chaque semaine jusqu’Ă  la fin de l’annĂ©e.

On dirait que vous envisagez déjà les 20 prochaines années ensemble…

Will: Dans vingt ans, on aura 60 ans. Ouais, alors… Le fils de Taboo, Josh, aurait 40 ans.

Apl: Voir Tom Jones ce soir nous donne une idée de ce que pourraient être les choses si nous pouvions avoir une carrière aussi longue que lui.

Will: Dans 20 ans, nous serons toujours plus jeunes que Tom!

Taboo: Quand nous avons signĂ© avec Interscope, Jimmy Iovine avait notre âge et je nous regarde, nous savons et voyons l’évolution, le travail acharnĂ©, la persĂ©vĂ©rance et d’autres voies que nous avons explorĂ©es et poursuivies. Il y a tellement de place pour grandir, pas seulement dans la musique, mais aussi dans la philanthropie, les crĂ©ateurs de contenu, les productions – c’est une bĂ©nĂ©diction, car nous continuons Ă  apprendre, chaque annĂ©e, Ă  progresser et Ă  poursuivre l’hĂ©ritage que nous avons crĂ©Ă© Ă  l’adolescence.

Est-ce le secret de votre succès – continuer Ă  apprendre?

Will: Je pense que le secret de notre succès est que nous sommes honnĂŞtes les uns envers les autres. Comme très honnĂŞte. Et nous savons comment le prendre. Si j’Ă©cris quelque chose et que Apl ressemble Ă  «euh, je sais pas… c’est un coup» ou dit quelque chose d’une certaine manière…

Apl: Et aussi, personnellement, si quelqu’un passe Ă  la mer, c’est comme si on se surveillait mutuellement, vous savez? Et c’est bien d’Ă©couter et d’avoir des frères pour vous surveiller.

Il y avait beaucoup d’Ă©motion lorsque vous discutiez avec Joanna Lumley durant l’Ă©mission, vous attendiez-vous Ă  une Ă©mission aussi Ă©mouvante?

Will: Non. Je ne pensais pas. Je n’ai jamais vu Taboo devenir Ă©motif. Ne le voyant mĂŞme pas quand il luttait contre le cancer et Ă©tait assis dans son lit, son moral Ă©tait bon et il souriait. MĂŞme Ă  ce moment-lĂ , je ne l’ai pas vu pleurer. Si j’avais Ă©tĂ© Ă  la place de Taboo et qu’ils soiet venus me voir, j’aurai de suite pleurer. Je vois Taboo ce soir et je me dis « woah … tu pleures? » qu’est-ce que tu fais, mec? [rire]

Taboo: C’est gĂ©nial de voir ces clips dans la sĂ©rie, de voir comment nous avons commencĂ©, puis de voir le voyage et le chemin parcouru. Et c’est revivre ces moments, ces triomphes, ces moments amusants oĂą vous vous dites que c’est dingue ! C’est comme une montagne russe d’Ă©motions. Et puis il y a les moments de l’expĂ©rience de mon cancer. Et c’est thĂ©rapeutique parce que j’en parle pour que les autres puissent ĂŞtre inspirĂ©s et se sentir comme si il pouvait ĂŞtre assez vulnĂ©rable pour partager son histoire, peut-ĂŞtre que je pourrais parler de ce que je vis.

Comment avez-vous trouvĂ© le processus de rĂ©alisation de tous ces films oĂą vous avez revisitĂ© des lieux oĂą vous avez grandi, des albums enregistrĂ©s, des performances jouĂ©es – tous ces lieux qui ont Ă©tĂ© si formatants pour vous?

Will: C’Ă©tait vraiment gĂ©nial. J’ai vraiment adorĂ©

Les téléspectateurs vont-ils apprendre des choses qui vous surprennent?

Will: Nous avons Ă©voquĂ© beaucoup de choses que je ne pense pas qu’ils sauront. Et je suis vraiment heureux que les Britanniques apprennent l’histoire de Tab et Apl et sachent qui sont mes meilleurs amis. Parce qu’ils me connaissent ici mais qu’ils ne connaissent pas Ap et Taboo aussi profondĂ©ment que je voudrais qu’ils le soient, ce spectacle est un excellent moyen pour le Royaume-Uni de tomber amoureux de mes meilleurs amis comme je les ai connus.

Tabou: C’est cool parce que vous entendez l’histoire de tout le monde, mais vous pouvez Ă©galement voir les personnalitĂ©s et les amitiĂ©s, le rire, l’humour et c’est quelque chose que les gens ne ressentent pas vraiment. Ils voient gĂ©nĂ©ralement le groupe de musique Ă  la tĂ©lĂ©vision, mais maintenant, cela ressemble Ă  de la vulnĂ©rabilitĂ©, de l’humour, un peu comme de laisser aller ses inhibitions et que les gens vous connaissent comme une personne gĂ©niale.

Avec autant de chansons parmi lesquelles choisir, comment avez-vous choisi laquelle jouer dans la spéciale?

Will: C’Ă©tait dur. Nous voulions faire des choses de notre premier album, notre deuxième album, mais comme il ne restait plus beaucoup de temps, nous avons choisi les vibrations qui nous plaisaient. C’est bien que nous ayons pu interprĂ©ter Wings avec Nicole . Nous sommes vraiment excitĂ©s.

Et d’introduire Jessy aussi, votre dernier membre qui, Apl , vous avez dĂ©couvert quand vous Ă©tiez coach de The Voice aux Philippines …

Apl: Ouais! J Rey. Il y a eu une belle rĂ©ception pour elle. Vous savez, c’est une croissance depuis les Philippines jusqu’Ă  maintenant avec nous au Royaume-Uni. Il y a tellement de place pour la croissance et l’amĂ©lioration de la musique et un grand avenir pour elle.

Taboo: Et nous sommes si reconnaissants que Sir Tom Jones, Danny [O’Donoghue] et Nicole [Scherzinger] aient pris du temps, en dehors de leur emploi du temps, pour nous rejoindre Ă©galement. Cela signifie beaucoup.

Quelle est la prochaine pour vous les gars?

Will: Nous travaillons sur un nouvel album. Masters of The Sun vient de sortir, mais nous travaillons sur un nouvel album pour le dĂ©but de l’annĂ©e.

Wow c’est rapide…

Taboo: Ouais! La machine avance !

Will: Et nous serons en AmĂ©rique du Sud et centrale et le reste du monde en 2019. Nous avons Ă©galement des disques solo l’annĂ©e prochaine. Nous allons donc beaucoup travailler. Nous commençons le prochain chapitre, les 20 prochaines annĂ©es.